Tableau des conférences

JOURNEES DE L'ADHYS

2017 33e Journées de l’ADHYS Les accidents professionnels : de la règlementation à l’action - Caen 23-24 mars 2017

Télécharger les présentations des 33èmes Journées de l'ADHYS en cliquant sur le lien ci-dessous.

Voir le résumé PDF

2017 Les accidents professionnels : de la réglementation à l'action

Nos prochaines Journées auront lieu à Caen les jeudi 23 et vendredi 24 mars 2017. Elles auront pour thème : "Les accidents professionnels : de la réglementation à l'action".

Vous trouverez toutes les informations nécessaires en cliquant sur le lien ci-dessous :

Voir le résumé PDF

2016 Dynamique et interactions des réseaux d’acteurs de prévention

Les établissements de Lille (universités, CNRS, Inserm, Centrale Lille, ENSCL et Ensait) ont le plaisir de vous accueillir les 26 et 27 mai pour les deuxièmes journées communes GP'Sup/Adhys. Ces journées seront dédiées aux réseaux des acteurs de prévention, aux démarches de mutualisation en santé sécurité au travail et aux retours d'expérience des médecins de prévention, responsables de formation continue, conseillers de prévention, assistants de prévention, etc.

Cliquez sur "Voir le résumé pdf" ci-dessous pour avoir le programme et les modalités d'inscription.



2014 Maîtriser les risques liés aux rayonnements non-ionisant

30èmes JOURNÉES ADHYS 27 et 28 mars 2014
Maîtriser les risques liés aux rayonnements non-ionisants


Les   rayonnements non ionisants (rayonnements optiques, micro-ondes, RMN, etc.) sont multiples et font partie de notre environnement quotidien, qu’il soit professionnel ou privé.
Les technologies mettant en œuvre les rayonnements non ionisants, utilisées dans nos organismes (lasers, RMN, imagerie...) évoluent sans cesse ainsi que la diversification de leurs applications.
De même, dans notre environnement quotidien, apparaissent de nouvelles technologies de communication sans fil et de nouveaux moyens d’éclairages.
L’ensemble de ces technologies expose les utilisateurs à de nouveaux risques sanitaires, longtemps méconnus, toujours en évaluation.
L’évolution des connaissances scientifiques entraîne une mise à jour régulière de la réglementation en santé et sécurité au travail.
Ces Journées 2014 seront l’occasion de présenter, d’une part, les différents types de rayonnements non ionisants, leurs domaines d’application et la réglementation associée et, d’autre part, les effets de ces rayonnements sur la santé et les moyens de prévention.

...


2012 Les risques psychosociaux

29èmes JOURNÉES ADHYS 29 et 30 mars 2012
Santé au travail : comment prendre en compte les risques psychosociaux

Les secteurs de lʼenseignement supérieur et de la recherche sont comme les autres secteurs dʼactivités concernés par les risques psychosociaux. Les conséquences de ces risques peuvent atteindre aussi bien un collectif de travail que des individus. Elles peuvent notamment se manifester par du stress chronique lié au travail ou des violences (insultes, menaces, agressions verbales et physiques...)   pouvant   aller jusquʼau harcèlement.
Le code du travail donne obligation à lʼemployeur de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Il doit évaluer les risques et établir un plan dʼaction dans le cadre du programme annuel de prévention des risques professionnels.
Lʼévolution des conditions de travail a conduit lʼADHYS à sʼintéresser cette année aux risques psychosociaux, qui doivent être analysés et traités comme les autres risques :

- identification des situations à risque,

- évaluation,

- intégration au document unique et définition dʼun programme dʼaction,

- mise en œuvre des mesures de prévention.

Lʼobjectif de ces Journées ADHYS 2012, au travers des différentes interventions, est dʼessayer de développer, pour tout acteur de prévention, une approche méthodologique, opérationnelle, afin dʼintégrer lʼévaluation des risques psychosociaux dans le Document Unique et le programme annuel de prévention, aux côtés des autres risques.

Voir le résumé PDF

2010 Le risque chimique : Préoccupations actuelles et prévention

Les Journées ADHYS 2005 ont montré l'impact des substances cancérigènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction (CMR) sur la santé et la sécurité de l'individu. Or les substances CMR ne représentent qu'une partie des agents chimiques dangereux (ACD) utilisés dans le monde entier.

Notre quotidien est émaillé de produits issus de la chimie. Pour répondre aux enjeux économiques et sociétaux, les laboratoires contribuent activement à l'élaboration de nouvelles techniques et de nouveaux produits. Les enjeux liés à la santé et à la sécurité qui en résultent impliquent de disposer d'une expertise forte et d'une veille permanente sur les risques potentiels. De plus, l'évaluation des risques professionnels est une obligation réglementaire. Dans les laboratoires de recherche, chaque manipulateur évalue les risques à son poste de travail avant d'effectuer toute manipulation. En conséquence, des équipements de protection collectifs ou individuels adaptés aux substances manipulées doivent être utilisés.

Ces 27èmes journées de l'ADHYS ont pour objectif de faire le point sur nos préoccupations et sur l'évolution de nos connaissances de la prévention des risques chimiques dans nos laboratoires de recherche qu'ils soient de chimie, de physique, ou de biologie.


2009 Facteur humain et prévention

Dans notre quotidien, personnel ou professionnel, nous nous exposons ou nous sommes exposés à des dangers. De nos réactions, face à ces situations à risques, vont dépendre la survenue ou non d’un accident, d’une maladie professionnelle. L’objectif de ces journées est de connaître et d’analyser les évolutions du travail, nos marges d’action et nos moyens de mises en œuvre, nous comprendre et nous positionner pour mieux anticiper ces situations à risques. Le but de ces journées consistera donc à vous apporter, à partir de retours d’expérience sur des actions concrètes, des solutions éprouvées pour pouvoir mieux analyser ces situations, les comprendre et anticiper les comportements, afin de pouvoir prendre les décisions qui nous permettront de travailler en sécurité.

Ces solutions que vous apporteront des ergonomes, des spécialistes en communication, des juristes et des sociologues… porteront aussi bien sur les réactions instantanées que sur les comportements à long terme.

Voir le résumé PDF

2008 La pluridisciplinarité

L’ADHYS, Association pour le Développement de l’HYgiène et de la Sécurité dans les organismes de recherche ou d’enseignement supérieur, est née en 1978 d’un besoin de collaboration entre préventeurs de laboratoires de recherche. Trente ans après, notre Association choisit de faire le point : comment cette interdisciplinarité s’est construite, comment a-t-elle évolué, quel est son avenir dans le cadre de la nouvelle réglementation ? La législation (Loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002) en application des directives européennes, a fait évoluer les « Services de Médecine du Travail » en « Services de Santé au Travail » pluridisciplinaires, et elle instaure la fonction d’IPRP (Intervenant en Prévention des Risques Professionnels). Cette législation s’impose actuellement au secteur privé, elle pourrait s’étendre aux organismes dépendant de la fonction publique comme ce fut le cas par le passé (décret de 1982 modifié en 1995). Or, pour bon nombre de nos établissements, la pluridisciplinarité est déjà une réalité quotidienne (CNRS, Inserm, INRA, Universités, AFSSA, Institut Pasteur, Institut Curie…).

De plus :

- il existe une mixité de statuts public/privé, dans les organismes de recherche,
- certains organismes publics font appel à des Services de Santé au Travail pour le suivi de leur personnel et, ponctuellement, ont parfois recours à des consultants extérieurs (ergonomes, psychologues, etc.)

Les approches réglementaires et théoriques, les retours d’expériences, que nous aborderons au cours de ces Journées anniversaire, devraient permettre de s’interroger sur les fonctions des différents acteurs, de réfléchir au « travailler ensemble » dans le respect des compétences et des positionnements de chacun, pour la mise en œuvre de la prévention et de l’amélioration des conditions de travail.

Découvrez la vidéo de la journée

Voir le résumé PDF

2007 Gestion de crise dans les établissements de recherche et d'enseignement supérieur

Au cours de ces dernières années, plusieurs événements graves se sont produits entraînant parfois des catastrophes : explosions d’AZF à Toulouse et à l’École de chimie de Mulhouse, alerte au SRAS, épidémie du Chikungunya à la Réunion, risque d’une future pandémie grippale, etc.

Ces situations de crise peuvent avoir pour origine une cause externe ou une cause interne liée à nos activités professionnelles. Elles ont permis une prise de conscience de la nécessité de se préparer à ces éventualités.

La gestion de crise dans un établissement comporte plusieurs aspects à prendre en compte : 

- la mise en place d’une cellule de crise restreinte
- les relations entre la cellule de crise et la direction de l’établissement avec les pouvoirs publics.
- les principes d’organisation et de communication fondamentaux dans ce type de situation sous contrainte
- les relations interpersonnelles dans un groupe sous stress
- les différents types de situation possibles : incendie-explosion, épidémie, crise psychosociale (fermeture d’une unité, accident mortel…), impact de substances dangereuses (chimiques, biologiques, radioactives), défaillance technique d’équipements, etc. 

Les études théoriques sur la gestion des crises peuvent nous aider à orienter correctement la mise en place d’un système de gestion de crise adapté à un établissement.

Il est primordial de se pencher sur les événements qui se sont produits par le passé afin qu’ils nous servent utilement : c’est le retour d’expérience dont nous aurons plusieurs exemples lors des journées 2007.


Voir le résumé PDF

2006 Les déchets dans les laboratoires de recherche et d’enseignement supérieur

Les activités de recherche ou d’enseignement génèrent des déchets en quantités dispersées pouvant être dangereux pour la santé ou polluants pour l’environnement. Afin de prévenir tout risque pour les personnes ou l’environnement, il existe des règles techniques, pratiques et réglementaires.

Beaucoup d’entre nous sont confrontés à la problématique de la gestion des déchets. Plusieurs questions peuvent se poser sur la façon de procéder et sur le rôle de chaque acteur concerné.

Comment intervenir ? Qui doit intervenir ? Quelles sont les responsabilités en tant que producteur de déchets ? Quelles sont les spécificités techniques et réglementaires des différents types de déchets ?

Tous ces aspects ainsi que des retours d’expérience seront présentés au cours de ces journées. Ingénieur hygiène et sécurité, ACMO, PCR, gestionnaire de déchets, membre de CHS, médecin du travail ... sont concernés. Ces journées permettront d’en débattre au cours de sessions questions/réponses avec la salle.

Découvrez la vidéo de la journée

Voir le résumé PDF

2005 Cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques

Les produits chimiques sont omniprésents dans notre société et les nombreuses alertes dont les médias se font l’écho contribuent au débat public.

Parmi tous ces produits, un certain nombre sont des cancérogènes, des mutagènes ou des toxiques pour la reproduction avérés ou suspectés (CMR). On pourrait citer l’amiante, les éthers de glycol, les dioxines, les amines aromatiques, etc.

Dans les laboratoires de recherche, nombreuses sont les activités pour lesquelles sont mis en œuvre des CMR : physico-chimie, microbiologie, biologie moléculaire, etc. De plus, ces produits très divers sont utilisés en très petites quantités, ce qui rend inopérantes les mesures de prévention basées uniquement sur les valeurs limites d’exposition professionnelle.

Depuis une dizaine d’années, la miniaturisation des techniques, le conditionnement de produits « prêts à l’emploi », la commercialisation de kits, ont certes apporté de meilleures conditions de manipulation, mais parallèlement ont banalisé des risques souvent minimisés. 

Contrairement à d’autres risques présents dans les laboratoires de recherche, il est bien difficile d’évaluer l’exposition des manipulateurs : quel indice biologique d’exposition pour un produit, fût-il CMR, pesé ou utilisé de façon irrégulière ? Quels marqueurs pour des pluri-expositions ? Quel suivi médical et pour quel niveau de prévention ? 

La démarche de prévention primaire, se situe essentiellement en amont : identification, recherche de produits de substitution, conditionnement adéquat. Au niveau du manipulateur, prise de conscience du danger, quelles que soient les quantités et les fréquences d’utilisation, et conditions de manipulations les plus proches possible du « vase clos ». 

C’est le thème de réflexion que nous avons partagé pour ces XXIIèmes journées de l’ADHYS

Voir le résumé PDF

2004 Stress, Souffrance au travail, Harcèlement

Le stress, la souffrance au travail, le harcèlement, sont des thèmes d'actualité, certes très médiatisés, mais dont tout le monde s'accorde à penser qu'ils représentent des risques majeurs nouveaux dans les entreprises et dans nos organismes.

Nous avons tous été confrontés à des situations de tensions ou de conflits devant lesquelles nous pouvons nous sentir démunis.

Quand faut-il intervenir ? Auprès de qui ? Avons-nous connaissance de l'ensemble de la situation ? Notre intervention peut-elle être bénéfique ou déclencher des conséquences difficilement maîtrisables ? Devons-nous faire appel à des spécialistes ?

Toutes sortes de questions pour lesquelles nous n'avons pas forcément de réponses. Au cours de ces journées seront présentés les points de vue d'un juriste, d'un sociologue, d'un ergonome, des témoignages et des outils d'évaluation...

Ces sujets nous concernent tous, préventeurs (ingénieurs d'hygiène et de sécurité, médecins de prévention, ACMO, membres de CHS) scientifiques et gestionnaires.

Voir le résumé PDF

2003 L'évaluation des risques dans les laboratoires de recherche

Pour la première fois, c’est conjointement que L’ADHYS et le GP’Sup ont organisé leurs journées annuelles sur un thème d’actualité : « l’évaluation des risques professionnels dans les laboratoires de recherche. L’objectif était d’apporter à leurs adhérents l’information nécessaire à la mise en œuvre de la loi du 5 novembre 2001 et de sa circulaire d’application du 18 avril 2002.

Ces journées ont réuni, dans le cadre de l’école de Chimie Physique Electronique CPE Lyon, 279 personnes (194 ADHYS et 85 GP’Sup) et 26 intervenants . 
La démarche d’évaluation des risques est inscrite dans le Code du Travail depuis la transposition le 31 décembre 1991 de la Directive européenne **REF** du 12 juin 1989. La loi du 5 novembre 2001 est l’aboutissement de la législation dans ce domaine. L’employeur qui doit inventorier et analyser les risques dans son établissement est dorénavant tenu à une obligation de résultats dans le domaine de la santé-sécurité de ses salariés. La rédaction d’un « Document Unique » a un double but : 
- Établir un état des lieux en matière de dangers et de risques
- Proposer un plan d’action pour les éliminer ou les réduire.
Cette démarche doit être entreprise bien sûr sous la responsabilité et avec l’engagement de la hiérarchie, mais l’esprit et le texte de loi imposent clairement la forte participation de tout le personnel et des préventeurs.
L’obligation faite de mise à jour annuelle du Document Unique et de le tenir à la disposition des instances de sécurité (médecins du travail ou de prévention, inspecteurs et ingénieurs de sécurité, membre de CHS), en fait un outil fondamental pour une gestion programmée et raisonnée des risques professionnels. La démarche doit être, également, à l’origine d’une réduction des coûts (moins d’accidents, moins de maladies), ainsi que d’une action positive sur l’environnement.
Au cours de ces deux jours, nous avons pu prendre conscience aussi, que l’acceptation du risque peut être diversement perçue selon le contexte socio-économique, selon le pays et selon la culture des personnes impliquées.
La réglementation clairement posée, des expériences en cours ou abouties sont venues illustrer la « souplesse directive » de la loi : l’objectif est bien défini et imposé, mais pour l’atteindre, chacun peut adapter sa démarche en fonction de ses spécificités.
Quelques entreprises dont la mise en œuvre de l’évaluation des risques a déjà commencé, ont présenté leur démarche (CEA, Institut Pasteur, Aventis, INPLorraine). D’autres institutions (Éducation Nationale, CNRS, INSERM) ont présenté un guide d’évaluation à l’usage des responsables hiérarchiques, ou des documents d’aide à l’évaluation dans des domaines plus spécifiques à nos laboratoires (risques biologiques par exemple). Des expériences réalisées en dehors de l’hexagone nous ont également été exposées (Grande Bretagne et Suisse).

Voir le résumé PDF

TABLES RONDES

2016 Le travail isolé dans l'enseignement supérieur et les laboratoires de recherche

Demi-journée le jeudi 12 mai matin à Paris sur la gestion du travail isolé dans nos établissements, avec notamment de nombreux retours d'expérience.

Voir le programme et les modalités d'inscription ci-dessous (cliquer sur "Voir le résumé PDF").

Voir le résumé pdf

2012 Travailler en animalerie : Facteurs de prévention, facteurs humains, prévention, évolutions techniques

2008 Accueil des nouveaux entrants par l’ACMO

Le programme complet
L'ensemble des interventions

Accueil des participants 
Ouverture - Introduction 
Pierre TOUTAIN, Conseil d’administration de l’ADHYS
Formation des salariés comparaison Code du travail/Code de la Fonction Publique  Marie-Laurence MOUSEL, Institut Pasteur,
Paris Retours d’expérience Pascale cividino, Université, Grenoble I
Geneviève PAYEN, CNRS-IGH, Montpellier 

Retours d’expérience
Delphine LE GUILLOU, CNRS, Paris
Frédérique MACZKOWIAK, Institut Curie-CNRS, Orsay
Guy ZUBER, CNRS-IGL, Strasbourg

Procédure d’accueil des nouveaux entrants en Délégation Alsace
Jean-Marie BURGIO, CNRS-DR, Strasbourg

Les fiches de risques ADHYS
Bernard CORNILLON, INSERM, Montpellier

Questions - Débat la communication lors de l’accueil du nouvel entrant  

Fabrice REBOULLET, Graphito, Avignon Livret d’accueil des nouveaux entrants 
Julien PUTHOD, INSERM, U 773, Paris 
Logiciel Interactif d’accueil du nouvel entrant - « LIANE » Jean DUCRET, CNRS-ICSI, Mulhouse livret de prévention délégation Alsace 

Pause et présentation de supports d’accueil
Expositions individuelles résultats de l’enquête « Accueil des nouveaux entrants »
Florence KOTZYBA, MENSR / DGRHCA, Villejuif

Conclusion
Voir le résumé pdf

2006 Prévention des risques émergents : Les Nanotechnologies

Les différentes interventions faites lors de la table ronde 

Le programme complet
Résumé de la journée

Introduction : définition – applications d’aujourd’hui et de demain.
Éric GAFFET

Nanoparticules : principales données toxicologiques actuelles.
Benoît HERVE-BAZIN

Développement des nanotechnologies : impact sociétal et environnemental.
Alain LOMBARD

Exposition aux nanoparticules.
Daniel BLOCH

Impacts biologiques des nanoobjets sur l’Homme et l’Environnement.
Barbara GOUGET

Les nanotechnologies au laboratoire : la prévention des risques entre paradoxe et innovation.
Jacques Simons 

Aspect santé.
Patrick BROCHARD

Table ronde – Débat avec la salle – Conclusion

Voir le résumé pdf

2005 Être ACMO en 2005

Contenu des différentes interventions faites lors de la table ronde ACMO 

- Les ACMO : rappels réglementaires de Michel AUGRIS
- Les ACMO dans les différents EPST de Juliette BEGBEIDER
- Responsabilité juridique des ACMO de Jacky BOISSELIER
- Gestion d'un accident : coordination ACMO service hygiene et sécurité - Service médical de Philippe BRUNET
- Réalisation de fiches pratiques de sécurité : parcours de la paillasse au rayon du libraire d'Elizabeth VAGANAY
- Mission ACMO de Jean-Paul MOULIN
- Mise en place de procédures : réticences et solutions de Philippe LEFEBVRE
- Localisation et tutelle multiple d'un laboratoire: intéraction et communication entre les différents acteurs de Sylvie CHALON
- ACMO-Chercheur : vécu au quotidien Marie-Bernard LASCOMBE
- Questionnaires ACMO : bilan de l'enquête Florence KOTZYBA et Bernard CORNILLON.

Voir le résumé pdf