Le risque d'explosion

Personne ressource

L'ACMO pourra vous informer sur les situations susceptibles d’être à l’origine d’une explosion. Il pourra en outre vous indiquer :
     
  • où se trouvent les fiches de données de sécurité des produits explosibles
  •    
  • comment utiliser les équipements de protection collective
  •    
  • quels sont les équipements de protection individuelle (EPI) appropriés
  •    
  • où et comment stocker les produits explosifs
  •    
  • comment trier et éliminer leurs déchets.

L'atmosphère explosive

Par atmosphère explosive, on entend un mélange avec l'air, dans les conditions atmosphériques, de substances inflammables sous forme de gaz, vapeurs, brouillards ou poussières, dans lequel, après inflammation, la combustion se propage à l'ensemble du mélange non brûlé.  

Les limites d’explosivité

Des gaz et vapeurs peuvent exploser si le rapport air/vapeur est compris entre deux valeurs limites, limite inférieure d’explosivité (LIE) et limite supérieure d’explosivité (LSE).

Les sources d'explosion

Plusieurs sources potentielles d’explosion peuvent être répertoriées dans les laboratoires de recherche:

  • présence d’aérosols ou de poussières en grandes quantités dans l’air
  •    
  • présence de produits chimiques explosifs et/ou comburants (phrases de risque R2 ou R3). En outre, certains produits peuvent se décomposer ou se polymériser spontanément en entraînant une explosion. Enfin, d’autres produits peuvent réagir violemment avec l’eau ou l’air ou par incompatibilité avec d’autres produits chimiques.
  •    
  • présence d’équipements sous pression de vapeur (autoclaves…), de gaz comprimés liquéfiés ou dissous (réacteurs chimiques, bouteilles de gaz, bombes aérosols, compresseurs…), d’équipements utilisés sous vide (évaporateurs, dessicateurs…).
  •    

La prévention des explosions

   Il faut d'abord évaluer le risque :
       
  • possibilité d'apparition d'atmosphères explosives (y compris tas de poussières combustibles comme la sciure de bois)
  •    
  • présence de produits chimiques instables ou incompatibles
  •    
  • présence de sources d'ignition (étincelles, électricité statique, flammes)
       

On en déduira des mesures de prévention :

       
  • consignes écrites, notamment sur l'interdiction des téléphone portables
  •    
  • équipements de travail
  •    
  • vêtements de travail et EPI antistatiques : porter des blouses en coton, éviter les bas nylon ou les vêtements en laine.
  •    
  • installation des appareils (systèmes de protection et dispositifs de raccordement...)
  •    
  • mesures de surveillance appropriées (par exemple mesures de l'explosimétrie)
  •    
  • balisage des lieux où des atmosphères explosives peuvent se présenter

  

Cette fiche est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.    


Catégories :

Espace adhérent

Accessible aux personnes à jour de cotisation de l’année en cours

Identifiant

mot de passe

Mot de passe oublié


Catégories

Dernières Actualités

05 FEVRIER 2012 : Ouverture des inscriptions aux 29èmes journée de l'ADHYS "Santé au travail : Comment prendre en compte les risques psychosociaux" les 29 et 30 mars 2012 à l'université de Lorraine (Metz).

Journées/tables rondes

2011 : Les risques biologiques : Préoccupations actuelles et prévention
2010 : Le risque chimique : Préoccupations actuelles et prévention
2009 : Facteur humain et prévention