Les équipements de protection individuelle (EPI)

Personne ressource

       

L’AP connaît les activités de votre laboratoire et sait quand et quels EPI sont indispensables

        

Principes généraux

 

La priorité est donnée aux équipements de protection collective. L’employeur est néanmoins tenu, après évaluation des risques, de fournir les EPI les mieux adaptés, de les entretenir ou de les renouveler. Le personnel doit bénéficier d’information et de formation pour le port et l’utilisation correcte des EPI.

 

Les différents EPI

 

Les EPI doivent être portés sur le lieu de manipulation et à bon escient : par exemple, blouse enlevée lorsqu’on sort pour aller manger ou boire un café, gants ôtés pour prendre un téléphone ou tenir une poignée de porte.

 

La blouse
Elle est portée pour toute activité de laboratoire. Une blouse différente sera utilisée pour travailler dans certains locaux (L2, animalerie, par exemple).
Elle est uniquement en coton ou en non tissé non synthétique.
Elle est fermée et possède des manches longues qui protègent les avant-bras.
Elle est fournie par le laboratoire qui en assure aussi le lavage et l’entretien.  

   

Les chaussures
Même si de vraies chaussures de sécurité sont rarement utiles dans un laboratoire, des chaussures fermées sont vivement recommandées (risque de projection sur les pieds avec des sandales).
Des sur-chausses seront portées dans certaines conditions (travail en L3, animalerie).

 

Les gants
Il n’y a pas de gants universels et leur résistance est limitée dans le temps.
Il convient donc de choisir les gants en fonction des produits manipulés et de respecter les consignes d’utilisation.
Les crèmes dites barrière ne sont pas des EPI.
Il faut vérifier qu’ils sont exempts de défauts avant de les enfiler.

Au moment de les retirer, il faut éviter de toucher l’extérieur des gants, puis se laver les mains.

   

                             
 (Source : INRS)


Choix des gants
Risque biologique : les gants latex sont efficaces ( norme NF EN 374). Certains gants nitrile peuvent être utilisés.

Risque chimique: on a le choix entre des gants fins à usage unique et des gants plus épais, réutilisables. Il faut consulter les tableaux de compatibilité entre les produits chimiques et les gants. 

Quelques exemples de matières : nitrile, PVC (polychlorure de vinyle), PVA (polyalcool de vinyle), PE (polyéthylène), matériaux multicouches.

Protection contre le froid  :  Pour les travaux dans les congélateurs ou avec de l’azote, l’utilisation de gants cryogéniques est la seule protection adaptée.
Bien fermer les jonctions gants-blouse de façon à ce que l’azote liquide ne puisse pas s’introduire dans le gant ou dans la manche

 

Les lunettes de protection
Il convient de les porter dès qu’il y a risque de projection ou d’aérosols.
Les lunettes de vue ne sont pas des lunettes de protection. D’une façon générale le port de lentilles est déconseillé (risques supplémentaires).
Des lunettes ou visières filtrantes adaptées seront utilisées contre les rayonnements (UV).
Contre un risque chimique, les lunettes avec coques latérales sont nécessaires.

Les visières de protection faciale
Il convient de les porter dès qu’il y a risque d’explosion, d’implosion ou de projections d’azote.
Elles ont l’avantage de protéger l’ensemble du visage et le cou, n’empêchent pas le port de lunettes de vues.



Les appareils de protection respiratoire

Les masques médicaux ne sont pas des EPI.
Les appareils de protection respiratoire filtrants ou isolants préviennent les risques liés à l’inhalation de polluants. Il faut en respecter les règles de stockage et de durée d’utilisation.

Masques filtrants jetables                                  Masques filtrants à cartouche



Pour être efficace, le masque devra être bien ajusté et adapté au polluant (gaz, vapeurs, aérosols). Il existe trois classes d’efficacité ; votre AP vous indiquera celle à adopter.


 

Protection auditive
Dans les locaux où règne un niveau de bruit élevé ou en cas d’utilisation d’un sonicateur, il est nécessaire de porter des protections auditives adaptées aux fréquences spécifiques du poste de travail.

                                                                    



  

Cette fiche est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.    


Catégories :

Espace adhérent

Accessible aux personnes à jour de cotisation de l’année en cours

Identifiant

mot de passe

Mot de passe oublié


Catégories

Dernières Actualités

05 FEVRIER 2012 : Ouverture des inscriptions aux 29èmes journée de l'ADHYS "Santé au travail : Comment prendre en compte les risques psychosociaux" les 29 et 30 mars 2012 à l'université de Lorraine (Metz).

Journées/tables rondes

2011 : Les risques biologiques : Préoccupations actuelles et prévention
2010 : Le risque chimique : Préoccupations actuelles et prévention
2009 : Facteur humain et prévention