Les risques en mission (à adapter au lieu de la mission)

Définition de la mission

Vous êtes en mission lorsque vous vous déplacez, pour l’exécution du service, hors de votre résidence administrative et hors de votre résidence familiale. Le départ en mission nécessite un ordre de mission préalable, cette mission devant répondre aux besoins du service.

Cette fiche ne concerne que les missions à l'étranger, en milieu hostile ou sur le terrain.

  

Personnes ressources

L'ACMO, le médecin de prévention et votre interlocuteur sur le lieu de la mission sont susceptibles de vous aider, avant votre départ en mission, à évaluer les risques liés à votre déplacement et à votre séjour.   

  

La planification de la mission

Il est indispensable de planifier la mission (date et heures de départ et d’arrivée, itinéraire…) et d’évaluer les différents moyens de transport à emprunter.

La formation et l’information du bénéficiaire de la mission

Si vous souhaitez partir en mission dans des zones « à risques », vous devrez rechercher des informations sur le pays d’accueil notamment par le biais du site internet du ministère des affaires étrangères (conseils aux voyageurs) mais également en consultant votre médecin de prévention qui pourra vous conseiller sur la situation sanitaire dans le pays, ainsi que sur les vaccinations nécessaires ou souhaitables.

Votre interlocuteur sur place pourra utilement vous sensibiliser sur les us et coutumes, ainsi que sur les risques encourus dans le pays d’accueil.

Vous devrez vous assurer, bien en amont de la mission, que vous disposez des compétences suffisantes (formations obligatoires, qualifications particulières…) pour exercer les activités qui seront exécutées durant la mission. Vous devrez disposer d'un avis médical d’aptitude ou de non contamination.

  

Les matériels et équipements à détenir

Vous devrez établir la liste des équipements et matériels indispensables à votre mission, notamment sous l’aspect de la prévention des risques professionnels. Ces équipements (comprenant les équipements de protection individuelle) devront avoir été maintenus en état et contrôlés s’ils rentrent dans le champ des matériels soumis à contrôle obligatoire. Ils devront être prévus en quantité suffisante et leur utilisation devra être maîtrisée.

 

Les moyens de secours et consignes en cas d’accident

Avant de partir en mission, il est nécessaire de disposer d’un moyen d’alerte fiable des secours (téléphone portable, téléphone satellitaire…) et de repérage (GPS, boussole…). Il est également indispensable de connaître les numéros d’urgence auxquels il pourra être fait appel en cas de difficultés. Il est par ailleurs hautement souhaitable que vous bénéficiiez, avant votre départ, d’une formation de sauveteur-secouriste du travail et que vous vous assuriez d'avoir une assurance rapatriement adaptée.

En cas d'accident, n'oubliez pas que les délais de déclaration d'accident du travail restent les mêmes qu'en France métropolitaine (48 heures.


  

Cette fiche est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.    


Catégories :

Espace adhérent

Accessible aux personnes à jour de cotisation de l’année en cours

Identifiant

mot de passe

Mot de passe oublié


Catégories

Dernières Actualités

05 FEVRIER 2012 : Ouverture des inscriptions aux 29èmes journée de l'ADHYS "Santé au travail : Comment prendre en compte les risques psychosociaux" les 29 et 30 mars 2012 à l'université de Lorraine (Metz).

Journées/tables rondes

2011 : Les risques biologiques : Préoccupations actuelles et prévention
2010 : Le risque chimique : Préoccupations actuelles et prévention
2009 : Facteur humain et prévention