Locaux confinés L2 et L3

Locaux confinés

  • Réfléchir avant d'entreprendre
  • Quand travailler en locaux confinés ?
  • Les niveaux de confinement
  • Les questions à se poser

Les locaux de confinement L2 et L3 : réfléchir avant d'entreprendre

Si l'on veut protéger la population et l'environnement des dangers engendrés par l'activité des laboratoires, il est logique d'essayer de confiner les risques au plus près de leur source.

En matière de risques biologiques, c'est le but de la réglementation sur les niveaux de confinement

Lire l'arrêté du 16 juillet 2007

Cette réglementation s'applique :

  • aux laboratoires d'analyse de biologie médicale (y compris hospitaliers)
  • aux laboratoire d'anatomie et de cytologie pathologiques
  • aux salles d'autopsies et de dissections
  • aux laboratoires de recherche, de développement et à l'enseignement
  • aux établissement industriels et agricoles

Pour un laboratoire, il est donc important de déterminer s'il doit utiliser des locaux confinés, et si oui, de quel niveau de confinement.

Enfin, avant d'engager un projet de création de tels locaux, il est crucial (pour le coût du projet et l'efficacité de l'équipement) d'apporter des réponses à certaines questions préliminaires simples.



Catégories :

Espace adhérent

Accessible aux personnes à jour de cotisation de l’année en cours

Identifiant

mot de passe

Mot de passe oublié


Catégories

Dernières Actualités

05 FEVRIER 2012 : Ouverture des inscriptions aux 29èmes journée de l'ADHYS "Santé au travail : Comment prendre en compte les risques psychosociaux" les 29 et 30 mars 2012 à l'université de Lorraine (Metz).

Journées/tables rondes

2011 : Les risques biologiques : Préoccupations actuelles et prévention
2010 : Le risque chimique : Préoccupations actuelles et prévention
2009 : Facteur humain et prévention